News

News

Fertilité du sol

La Section d’agriculture au Goetheanum a publiée la documentation du Congrès international d’agriculture « Fertilité du sol – du fondement de nature à la tâche de culture » tenue à Dornach le 1er au 4 Février 2017.

 … >>

Avec les mains et le cœur

La famille vigneronne Cruchon se passionne pour le vin depuis des générations. Souvent citée en exemple pour son dynamisme et sa créativité, la famille perpétue et développe un savoir-faire unique qui contribue au renouveau et à l’illustration du vignoble suisse. Elle met beaucoup d’énergie à porter les exigences qualitatives au plus haut niveau. Un raisin ne restitue la magie d’un lieu, la personnalité d’un terroir, la force d’un cépage, que si la vigne évolue dans un environnement biologique sain et naturel. Cette conviction a conduite un jour vers la Biodynamie.

 … >>

Appel de soumissions de projets de sélection de semences biodynamiques

L’Association pour la Biodynamie vient de recevoir des fonds du FondsGoetheanum qui doivent être alloués à la promotion de la sélection de semences biodynamiques en Suisse.

 … >>

Collection de transparents sur l’agriculture biologique

Les dix chapitres de la collection présentent et expliquent des thèmes et des aspects importants de l’agriculture biologique. En plus d’une masse de connaissances de base et de faits, les dias présentent aussi des résultats de la recherche bio sous forme de graphiques, de diagrammes et de textes explicatifs intéressants.

 … >>

Lettre ouverte à Michel Onfray

En réponse à son émission radio de France Culture (reprenant pour large partie le contenu de son ouvrage Cosmos), les organismes de la biodynamie français ont décidé de publier une lettre ouverte à Michel Onfray.

 … >>

ENCORE MIEUX QUE LE BIO

Le 7e Marché Biodynamique de Suisse romande se tien- dra le samedi 3 septembre sous la Grenette.

 … >>

Semences en danger : Pétition contre le règlement européen sur les semences.

Des variétés rares et anciennes de fruits, légumes et céréales pourraient disparaître du marché.

Von:
Source : bio-markt.info Le nouveau règlement de l’Union européenne, actuellement préparé à Bruxelles, menace la diversité des semences au profit des industries semencières. De nombreuses initiatives actives dans ce domaine s’accordent sur ce risque. « Si le projet pour la santé et les consommateurs de la Commission européenne se réalise, des variétés rares de fruits, légumes et céréales vont disparaître du marché. La production et la distribution des espèces dans leur diversité, mais également les espèces naturelles seront entravées par des exigences purement bureaucratiques. Dans le même temps, la puissance de l’industrie agro-alimentaire s’en trouvera renforcée », affirme la pétition en ligne. Concentration des semences par quelques entreprises Les premières versions du règlement favoriseraient la concentration des semences dans la main de quelques entreprises de l’industrie semencière. Ce serait inacceptable. Par contre, il serait opportun d’adopter un règlement européen qui puisse encadrer la diversité des variétés, les variétés fermières et la culture écologique. Les organisateurs de la pétition exigent donc qu’aucune autorisation légale ne soit exigée pour les semences. De plus, les procédures actuelles d’admission des variétés destinées à l’agriculture biologique devraient être allégées, afin que l’agriculture puisse s’adapter aux nouvelles conditions (changement climatique, nouvelles maladies, mode de vie écologique). Malheureusement, ni le droit actuel ni le projet de règlement ne remplissent cette exigence. « Ils menacent la diversité des semences et, par la même, l’héritage agri-culturel de l’humanité. Ils attaquent les systèmes d’alimentation durables et l’agriculture naturelle et servent l’industrie agro-alimentaire », peut-on lire plus loin. La pétition est ouverte jusqu’au 24 octobre. Signer la pétition Plus d’informations : Communiqué de presse de Kokopelli

Retour