Actualités

Actualités

Pourquoi avons-nous besoin d’une Société anthroposophique ?

On ne devient pas membre d’une société ordinaire : c’est avec sa propre réalité à la fois humaine et cosmique qu’on s’intègre à ce nouvel édifice social, qu’on y participe et qu’on le constitue toujours à nouveau.

 … >>

Relance de mourir.ch

Le site Internet francophone mourir.ch a ouvert au public ce 15 décembre 2023 dans sa nouvelle version.

 … >>

Le premier et le prochain Congrès de Noël

Dans notre entretien avec Clara Steinemann à propos du Congrès de Noël de 2023 nous nous demandons entre autre si l'Anthroposophie est une école ésotérique, un discours philosophique sur l'être humain ou encore quelque chose d'autre.

 … >>

Formation en Goetheanisme, une méthode scientifique à découvrir

Le Forum pour la Science de l'Esprit propose un cursus de quatre ans en goethéanisme, débutant en septembre 2023.
L'objectif de ces études est d'apprendre un mode de connaissance libérateur et ouvert sur l'avenir, grâce auquel la personnalité et, par conséquent, l'élément social peuvent se développer en harmonie avec la dignité humaine.
À ce sujet, nous avons posé quelques questions à Iris-Astrid Seiler, psychologue, co-organisatrice et enseignante du cours.

 … >>

Schweizer Mitteilung

Nouvelles de la vie anthroposophique

En juin, les Nouvelles de la vie anthroposophique suisse rendent compte de la conférence des délégués du 22 avril 2023 à Will, qui s'est déroulée dans une ambiance de vénération extrêmement stimulante. Le sujet étant la culture de la conversation, on a montré comment cultiver l'échange avec l'autre.

 … >>

Schweizer Mitteilung

Nouvelles de la vie anthroposophique

L'édition de Mai s'ouvre avec un article de Franz Ackermann, suivant une remarque de Rudolf Steiner sur le fait que les anges seraient devenu de plus en plus proches des êtres humains. L'auteur essaye de montrer en quel sens s'appliquer pour s'apercevoir de cette proximité.

 … >>

Oui, nous sommes bien dangereux !

À ce qu'une partie des médias raconte, les gens devraient avoir peur des anthroposophes et des écoles Waldorf, qui semblent scellées de l'extérieur et demeurent impénétrables comme des boîtes noires.

 … >>

Conférence mondiale du Gœthéanum

Redessiner un mouvement mondial

Comment renouveler et renforcer le travail en lien avec l‘anthroposophie dans un monde qui évolue rapidement ?
Après plus de 100 ans d‘existence, quelles sont les prochaines étapes ? Comment adapter au monde de demain nos expériences, les défis et les acquis du mouvement anthroposophique, de la Société et de l'École de science de l'esprit ? Nous souhaitons redessiner ensemble le mouvement mondial issu de l‘anthroposophie !
La Conférence mondiale du Goetheanum est une rencontre de travail transdisciplinaire, au cours de laquelle les enjeux et les thématiques de notre époque seront mis en mouvement et où les interventions artistiques, les impulsions pour l‘avenir et les rencontres trouveront à s’exprimer. Une question centrale concerne l’organisation de notre travail commun ainsi que le développement social, économique et les contenus de nos institutions.
Nous vous invitons à y participer en tant qu'initiateurs et coacteurs inspirés par l'anthroposophie.
Nous nous réjouissons de partager avec vous les différentes perspectives et questions issues de votre travail anthroposophique et nous nous intéressons à vos idées et points de vue sur la manière dont le mouvement peut être poursuivi compte tenu des défis et des besoins de notre temps.
Que voulons-nous faire et dans quel but ?
Nous voulons donner forme, ensemble, à un mouvement mondial d‘inspiration anthroposophique, dans lequel les participants se vivent comme des créateurs actifs et veulent explorer de nouveaux horizons ! L‘objectif est de définir pour l’avenir, à partir de l‘anthroposophie, des perspectives et des étapes à franchir face à la situation actuelle dramatique que connaît le monde.
La société mondiale est arrivée à un tournant. Toutes les valeurs qui la soutenaient jusqu‘à présent semblent disparaître de plus en plus.
Dans de nombreux domaines de la vie et, de façon croissante dans les pays industrialisés occidentaux, on assiste à l’émergence de situations d‘urgence. Ce contexte fait qu’il devient de plus en plus difficile à l‘individu et à la société de comprendre le monde, de s‘y orienter et d‘y agir.
C‘est au cœur de ces événements que nous célèbrerons le centième anniversaire de la fondation de la Société anthroposophique en tant qu’entité responsable de l‘École de science de l‘esprit à la Noël 1923.
Ce fut à l‘époque un tournant qui donna à Rudolf Steiner l’occasion de se pencher sur la situation au sein de la Société anthroposophique et dans le monde. Nous voulons organiser cette Conférence mondiale du Goetheanum dans la conscience de ce jubilé et en relation avec la situation que traverse actuellement la planète et chercher comment le mouvement anthroposophique pourra apporter de nouvelles contributions. Il nous semble qu‘après 100 ans d’existence, la société et le mouvement anthroposophique ont besoin d‘un renouvellement et doivent franchir une nouvelle étape.
Nous espérons dans ce but un vent nouveau et des cœurs ouverts !
Le travail actuel se déroule dans un champ de tensions entre sclérose, enfermement dans des formes anciennes, et dilution dans laquelle la substance menace de plus en plus de disparaître. Les initiatives et les communautés novatrices dans lesquelles l‘anthroposophie s‘est développée pendant des décennies risquent de se désintégrer en raison de l'attachement à d‘anciens modes d‘action et d’habitudes de vie, tant dans leur force intérieure que dans leurs structures extérieures. De même, dans de nombreuses organisations anthroposophiques comme les écoles, les banques, les entreprises, etc., on observe des processus de dépérissement et de perte de substance.
Or quelle est notre compréhension commune de l‘anthroposophie et de sa mission actuelle dans le présent et l‘avenir ? Cela concerne aussi bien le développement de la science de l‘esprit que sa mise en œuvre fructueuse dans les différents domaines d’activité. Comment pouvons-nous, dans la transmission de l‘anthroposophie, accéder à une compréhension commune et un langage qui relie différents courants et approches ? Comment surmonter les tendances à la sclérose et à la dilution dans nos efforts pour donner corps à un mouvement mondial capable d’apporter une contribution essentielle aux défis et aux besoins de notre temps ? Là où nous sommes souvent restés entre nous jusqu‘à présent, nous voulons tenter de créer des alliances et des coopérations avec des personnes et des organisations ayant des objectifs similaires. Là où nous nous sommes éloignés les uns des autres, nous voulons faire tomber les préjugés et renouveler les rencontres dans une ouverture sincère.
Nous vous invitons cordialement à y collaborer et à participer à cette conférence qui aura lieu en Suisse, au Goetheanum, en septembre 2023 !

Pour la direction du Goetheamum et le Comité directeur,
le groupe de préparation (Christiane Haid, Ueli Hurter, Constanza Kaliks, Johannes Kronenberg et, en collaboration avec la World Goetheanum Association, Andrea Valdinoci)

*

Quelle est l‘intention de la Conférence mondiale du Goetheanum ?
Cette Conférence est une manifestation qui fait suite à la Conférence mondiale de 2016 et réunit des personnes, des institutions et
des organisations qui travaillent à partir de l‘anthroposophie. Le Goetheanum, l’École de science de l‘esprit, la Société anthroposophique générale, l’Association mondiale du Goetheanum et d‘autres partenaires sont les organisateurs de cette manifestation.
Cette conférence sur l'avenir s‘inscrit dans le cadre des manifestations commémoratives qui auront lieu au Goetheanum entre 2022 et 2025 :
· Le premier Goetheanum comme œuvre d‘art totale et
l‘incendie du premier Goetheanum, Saint-Sylvestre 2022, rencontre du 27.12. 2022 au 01.01.2023
· Conférence mondiale du Goetheanum du 27.09.2023 au 01.10.2023
· Rencontre de 2023/24 en commémoration du Congrès de Noël de 1923/24 du 27.12.2022 au 01.01.2023
· 100 ans après la mort de Rudolf Steiner, rencontre du 27 au 30.03.2025

Retour