Actualités

Actualités

Pourquoi avons-nous besoin d’une Société anthroposophique ?

On ne devient pas membre d’une société ordinaire : c’est avec sa propre réalité à la fois humaine et cosmique qu’on s’intègre à ce nouvel édifice social, qu’on y participe et qu’on le constitue toujours à nouveau.

 … >>

Relance de mourir.ch

Le site Internet francophone mourir.ch a ouvert au public ce 15 décembre 2023 dans sa nouvelle version.

 … >>

Le premier et le prochain Congrès de Noël

Dans notre entretien avec Clara Steinemann à propos du Congrès de Noël de 2023 nous nous demandons entre autre si l'Anthroposophie est une école ésotérique, un discours philosophique sur l'être humain ou encore quelque chose d'autre.

 … >>

Formation en Goetheanisme, une méthode scientifique à découvrir

Le Forum pour la Science de l'Esprit propose un cursus de quatre ans en goethéanisme, débutant en septembre 2023.
L'objectif de ces études est d'apprendre un mode de connaissance libérateur et ouvert sur l'avenir, grâce auquel la personnalité et, par conséquent, l'élément social peuvent se développer en harmonie avec la dignité humaine.
À ce sujet, nous avons posé quelques questions à Iris-Astrid Seiler, psychologue, co-organisatrice et enseignante du cours.

 … >>

Schweizer Mitteilung

Nouvelles de la vie anthroposophique

En juin, les Nouvelles de la vie anthroposophique suisse rendent compte de la conférence des délégués du 22 avril 2023 à Will, qui s'est déroulée dans une ambiance de vénération extrêmement stimulante. Le sujet étant la culture de la conversation, on a montré comment cultiver l'échange avec l'autre.

 … >>

Schweizer Mitteilung

Nouvelles de la vie anthroposophique

L'édition de Mai s'ouvre avec un article de Franz Ackermann, suivant une remarque de Rudolf Steiner sur le fait que les anges seraient devenu de plus en plus proches des êtres humains. L'auteur essaye de montrer en quel sens s'appliquer pour s'apercevoir de cette proximité.

 … >>

Oui, nous sommes bien dangereux !

À ce qu'une partie des médias raconte, les gens devraient avoir peur des anthroposophes et des écoles Waldorf, qui semblent scellées de l'extérieur et demeurent impénétrables comme des boîtes noires.

 … >>

Nouvelles de la vie anthroposophique

Schweizer Mitteilung

Aperçu de ce numéro :

En mai, les germanophones pourront lire un article de Franz Ackermann qui nous invite à une meilleure conscience de l’ange, de sa présence aimante dans nos vies.  Une traduction française suivra dans les prochains mois. (p. 1)

Pour les francophones, c’est Rémi Mogenet qui, en plus d’un se ses sentiers littéraires sur Theilhard de Chardin (p. 6) nous gratifie d’un article : Molière et la nature au cœur battant (p. 4).

Le Parsifal donné au Goetheanum a suscité quelques réactions enthousiastes (p. 9-10).

En ce printemps, ne manquez pas dans le cadre des rencontres culturelles des samedis de l’Aubier, Big-bang hasardeux ou sagesse de la création, le 13 mai avec Michel Lepoivre, ainsi que la projection du 8 mai à 19 et 21 h du film documentaire de Bernard Bonnamour L’ancien Goetheanum – une architecture humaine et cosmique (p. 16).

Catherine Poncey

***

Die Mai-Ausgabe von “Anthroposophie – Schweizer Mitteilungen” öffnet mit dem Artikel “An der Schwelle einer neuen Wirklichkeit – Angeloi mischen sich unter Menschen” von Franz Ackermann. Er geht darin dem Hinweis Rudolf Steiners nach, dass die Engel nun in eine immer innigere Gemeinschaft mit dem Menschen treten und dass es gelte, dies wahrnehmen zu lernen. (S. 1)

Nach einem französischen Artikel von Rémi Mogenet über Moliére (S. 4) und seinen “Sentier litteraire” über Pierre Teilhard de Chardin (S. 6) ist der von Christine Engels redigierte Blick ins hundertjährige Tagebuch von Albert Steffen zu finden (S. 7). Daran schliessen sich ein kleiner Rückblick auf das Ergebnis der GV der AAG (S. 8) sowie ein Statement von Peter Heusser zur WHO-Anerkennung der Ausbildungsstandards der anthroposophischen Medizin (S. 9). Zur “Parsifal”-Inszenierung am Goetheanum schildet Ornello Bernardo seine Eindrücke (S. 9) und Catherine Poncey für die französischen Leserinnen und Leser (S. 10), für die Lakdar Hellou den Beitrag “‘Parsifal’, le chef d’œuvre de l’été 1882” beisteuerte

Nach der Veranstaltungsübersicht (S. 11 –15) ist eine kurze Besprechung des Films “Röbi geht”, der Anfang Mai in die Kinos kommt, von Heidi Schmid und Christian Labhart zu finden (S. 15), bevor das Heft mit den Nachrichten (S. 16) schliesst.

Konstanze Brefin Alt

***

Contact

Rédaction française :
Catherine Poncey
c.poncey@bluewin.ch

Retour